fête de la musique

Accueil > Editorial > fête de la musique

 

Le mercredi 21 Juin 2017 aura lieu la 36ème édition de la Fête de la musique en France et dans plus de 120 pays. Après avoir célébré les 50 ans de la pop en 2012, la voix en 2013, les sonorités urbaines en 2014, le « Vivre ensemble » en 2015 et « La musique plus forte que tout » en 2016, cette nouvelle édition sera placée sous un nouveau thème défini par le ministère de la Culture et de la Communication

On fête la musique à la Venise du bocage!!

Evidemment, le 24 juin prochain, tous les élèves, adultes et enfants  seront là pour une prestation qui enchantera tout le monde

Fort du succès de ces dernières années, La Venise du Bocage proposera à nouveau à ses clients de vivre  “La Fête de la Musique” avec de nombreux apprentis artistes.

Définition de la fête de la musique

Célébrée tous les ans, la fête de la musique est une manifestation populaire .  Visant à promouvoir toutes les musiques. Au cours de cette soirée, musiciens professionnels et amateurs participent à des concerts gratuits. Donnés, la plupart du temps, en plein air dans toutes les villes de France. Tous les ans, le ministère de la Culture et de la communication définit un nouveau thème.

Si la manifestation a été créée en France, son succès lui a permis de s’exporter très rapidement à l’international. Moins de dix ans après sa création, elle était déjà présente dans 85 pays sur les 5 continents. En 2016, plus de 120 pays l’ont célébrée. Au même titre que chez nous, elle est désormais un événement national en Italie, en Grèce, au Pérou, etc.. Certaines grandes villes comme New York, Mexico et Berlin la fêtent également chaque année.

Comment est née la fête de la musique ?

Contrairement aux idées reçues, la fête de la musique n’est pas née au début des années 1980 mais, bel et bien, en 1976. A l’époque, le musicien Joel Cohen organisait un événement appelé « Saturnales » le 21 juin et le 21 décembre. La première manifestation a eu lieu le 21 juin 1976 à Toulouse. A cette occasion était présent un certain Maurice Fleuret.

Cinq ans plus tard, Jack Lang devenait ministre de la Culture suite aux élections présidentielles de 1981. C’est alors que Maurice Fleuret lui a suggéré de ressortir le projet de Joel Cohen des cartons. Le 21 juin 1982 avait lieu la toute première fête de la musique sous le slogan «Faites de la musique…».

Date de la fête de la musique, pourquoi le 21 juin ?

La Fête de la musique a lieu chaque année à une date choisie, le 21 juin. Tous les ans, artistes amateurs et professionnels se produisent dans les rues dans le cadre de concerts gratuits. Pourquoi le 21 juin ? Tout simplement parce ce qu’il s’agit du solstice d’été, créant un climat propice à la fête. Une date qui correspond également au premier jour de l’été.

Fête de la musique : quels sont les principaux organisateurs ?

La programmation de la fête de la musique 2017 dépend de chaque commune. Elle s’effectue au niveau de la mairie. Chaque municipalité lance un appel aux candidatures visant à recruter des intervenants amateurs ou professionnels. Les associations et bars peuvent également organiser des concerts gratuits dans le cadre de la manifestation.

Fête de la musique 2017 : comment organiser un concert ?

Avant toute chose, il est impératif de connaître la législation en vigueur dans votre commune.

Il faudra ensuite faire une demande d’autorisation auprès des autorités compétentes de votre ville. Tous les événements organisés dans le cadre de la manifestation populaire peuvent être référencés dans l’agenda officiel qui rassemble le programme des festivités de chaque édition.

Matériel fête de la musique 2017: bien s’équiper avant un concert

Evènement de la vie municipale, la fête de la musique est principalement organisée au sein de la mairie. Les services municipaux compétents doivent ensuite se fournir en matériel grâce à un ou plusieurs marchés publics. Les concerts nécessitent un matériel de sonorisation adapté, micros, enceintes et tables de mixage, sans oublier la décoration qui permet de créer une ambiance. En outre, transformer une place ou un lieu public en salle de concert nécessitera parfois de vous procurer une scène ou un podium.

La sécurité des spectateurs et des musiciens reste également un critère à ne pas négliger. Ainsi, si votre événement se déroule dans un lieu très fréquenté, il sera indispensable de sécuriser votre emplacement à l’aide de barrières de protection. Enfin, sachez que, sauf exception, l’électricité n’est pas disponible sur la voie publique. La location d’une batterie ou d’un générateur suffisamment puissants sera donc à prévoir dans le budget initial.

Fête de la musique 2017 : la règlementation à connaître

La réglementation qui encadre la fête de la musique diffère d’une ville à l’autre.

Cependant, tout événement organisé dans le cadre de la manifestation musicale nécessite d’effectuer certaines démarches administratives obligatoires. Pour tout concert organisé dans la capitale, il faudra faire une demande d’autorisation auprès de la Préfecture de Police de Paris. En Province, cette demande devra être effectuée auprès de la mairie, de la gendarmerie ou du commissariat de la commune dans laquelle le concert est organisé.

Les dispositions concernant les plages horaires durant lesquels les musiciens sont autorisés à jouer. Les emplacements géographiques pouvant faire office de scène de concert sont définies par la municipalité et diffèrent d’une commune à l’autre. Ces horaires sont établis par la Préfecture de Paris ou les services municipaux pour les communes de province et ont pour objectif de prévenir les risques de tapage nocturne.

Dans le cas d’événements spéciaux comme celui-ci, une tolérance spéciale est accordée par arrêté municipal ou préfectoral sous forme de dérogation permanente pour certains jours de l’année dont le 21 juin. Toutefois, il ne s’agit que d’une tolérance et en aucun cas d’une autorisation permettant aux intervenants et organisateurs de faire du bruit jusqu’au petit matin.